Chaque année, vous y avez droit. Au printemps, parfois l’été, le Sahara s’invite sur la France et nous envoie sa spécialité : du sable ! Ne vous méprenez pas sur le côté dépaysant de cette fantaisie météorologique : il s’agit d’un des plus gros enquiquinement avec une piscine. En cause : des particules très fines de sable  qui se déposent au fond de votre piscine et qui passent à travers votre filtre. Comment faire pour se protéger et surtout s’en débarrasser ? On vous dit tout !

Du sable du Sahara dans ma piscine ?
Toute la France est concernée par ce phénomène, principalement les régions Aquitaine, Occitanie, le pourtour méditerranéen et la Corse. Comme l’indique Europe 1 dans cet article, le sable du Sahara arrive avec un vent de sud particulièrement chaud. Le sable se fixe alors dans le ciel au travers de fines gouttelettes, ce qui donne au ciel une teinte jaunâtre. Par la suite, si la pluie vient à tomber, alors des particules viendront se déposer sur les voitures, votre mobilier extérieur… et votre piscine ! À noter : vous pouvez retrouver ce sable dans votre piscine, mais pas ailleurs : tout dépend de l’intensité de la pluie. S’il s’agit d’une grosse averse, le sable est immédiatement nettoyé des voitures et de toutes surfaces extérieures. En revanche pour votre piscine, le sable sera déjà au fond du bassin !
Ciel jaunit par le sable du Sahara, sur une plage de Bretagne – source AFP/Loïc Venance
Algues moutarde et Sable du Sahara
Non content de polluer votre piscine (et votre journée), le sable du Sahara est porteur de germes. Les germes se développent au contact de l’eau… et des algues apparaissent, notamment l’algue moutarde, particulièrement difficile à éliminer. Il faut donc enlever très rapidement le sable de l’eau avant qu’il ne soit trop tard !
Comment éviter le sable au fond du bassin ?
On ne va pas tourner autour de la piscine plus longtemps : la seule méthode qui peut être envisagée est de bâcher votre piscine. Cependant, soyez vigilant :
  • Les bâches, notamment les bâches à bulles, ont pour vocation de faire grimper la température de l’eau. Il vous faudra donc avoir un oeil sur la qualité de l’eau pour éviter le développement d’algues (et l’eau verte qui va avec). Inutile de faire des analyses d’eau toutes les 3 heures : demandez à Flipr de s’en charger ! Vous serez avertis directement sur votre Smartphone si la qualité de l’eau est mauvaise.
  • Le sable qui tombe est extrêmement fin, et très volatile : lorsque vous replierez votre bâche, il est fort probable qu’un peu de sable tombe dans la piscine.
Ça n’a l’air de rien, mais enlever ce sable du fond de votre piscine peut vous prendre beaucoup de temps !
Se débarrasser du sable du Sahara au fond de ma piscine
Surtout ne perdez pas de temps et agissez rapidement pour éviter le développement d’algues :
  1. Utilisez un floculant pour regrouper les poussières entre-elles. ATTENTION : les floculants ne sont pas compatibles avec tous les systèmes de filtration. Vérifiez bien les informations du fabricant avant de vous en servir !
  2. Une fois que les poussières sont regroupées, inutile de les aspirer et de les envoyer vers le filtre : ce dernier ne pourrait pas toutes les retenir, et vous vous retrouveriez avec une piscine trouble, puis de nouveau des dépôts de sable au fond du bassin. Prenez votre aspirateur manuel, et aspirez en mode vidange. Le sable sera donc envoyé aux égouts.
  3. Pour éviter de perdre trop d’eau, il va falloir être rapide et efficace ! Aspirez directement les zones où la poussière se trouve. ATTENTION: ces poussières de sable sont très volatiles : ne faites pas de mouvement brusque.
  4. Il est peu probable que vous arriviez à éliminer tout le sable d’un coup. Une fois que vous avez fini d’aspirer, laissez l’eau reposer (quitte à couper quelques heures la filtration)… puis recommencez !
  5. Surveillez la qualité de l’eau et l’apparition d’algues. Au besoin, ou sur recommandation de Flipr, effectuez une désinfection choc.
Voici donc notre technique. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les partager !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>